Blogue

  • Home
  • Un air d’été

Un air d’été

Par Danielle Bertrand-Poirier, orthopédagogue, formatrice et consultante en gestion mentale.

Enfin, la saison estivale est arrivée!  Tout au long de l’année, vous avez travaillé très fort pour aider votre jeune à mieux cheminer et vous désirez, probablement, continuer à le soutenir!

Pour ce faire, je vous propose quelques pistes visant à favoriser le développement de ses fonctions cognitives et à lui permettre de mettre en place des moyens efficaces pour mieux apprendre, et ce, par l’intermédiaire de tâches quotidiennes.

Notons que c’est grâce aux encouragements et au temps que vous accordez à votre enfant (petit ou grand) que ce dernier acquière de la confiance en ses capacités. Souvent, les efforts que vous déployez ont un impact très positif sur son épanouissement personnel!

Voici quelques suggestions réparties par thème:

Attention:zukunft zeigen

L’amener à observer davantage ce qui est vu et/ou entendu lors de la pratique d’une activité ou de son sport préféré, lors d’une promenade en voiture, à vélo ou à pied, puis à porter attention aux paroles des coéquipiers ou d’une chanson, aux propos émis dans un film, aux divers bruits environnants, au chant des oiseaux…

Mémoire:

Mettre au défi de retenir les consignes et les mouvements d’un entraîneur, les propos d’un (e) ami (e), un nouveau mot, une nouvelle expression, des numéros de téléphone, des blagues, les paroles d’une chanson, le déroulement d’un film ou les gestes d’une publicité …  Lui demander ce qu’il se souvient au cours de la journée, le jour suivant ou même  quelques jours plus tard, puis comment il a fait pour s’en souvenir.

Compréhension:

L’aider à mieux comprendre les consignes d’un jeu, à saisir les péripéties d’une émission, d’un film ou d’un événement de l’actualité, puis en discuter ensemble. Lui montrer que vous vous questionnez : ” Je me demande pourquoi… qu’en penses-tu?” Lui laisser du temps pour s’exprimer, l’aider à développer ses réponses, émettre votre avis en l’encourageant à poursuivre les échanges. Reformuler ses propos et l’inviter à reformuler les vôtres.

Réflexion:

L’aider à résoudre des problèmes de la vie quotidienne.  Par exemple: ” Je vais  au dépanneur et j’ai 20$ dans mes poches. Combien me restera-t-il si j’achète … ?”. Si vous écrivez un message et que vous vous interrogez sur l’accord d’un verbe, n’hésitez pas à lui partager votre questionnement. À partir d’une situation vécue (ex. un incident), l’amener à réfléchir sur les causes, à émettre des  hypothèses, et ce, sans jugement, car il est important de l’aider à élaborer sa pensée.

Imagination:

L’inviter à créer des devinettes,  des histoires, des petits contes, des bandes dessinées, à inventer des personnages,  à concevoir des constructions.  Vous pourriez lui demander : ”À quoi cela ressemblera, que pourrais-tu faire de différent, de drôle…?” Évidemment, il peut être bénéfique de partager ce que vous imaginez et comment vous procédez.

Planifier:

L’encourager à planifier et à organiser une tâche dans sa tête avant de l’exécuter. Par exemple, lorsque le joueur frappera le ballon, que pourras-tu faire? À quoi doit-on penser pour bien préparer ta fête? L’aider à exprimer les étapes qu’il aura à utiliser, puis échanger vos idées tout en exprimant les raisons, au besoin.

N’hésitez surtout pas à créer des liens significatifs avec les apprentissages et à exprimer votre pensée pendant que vous portez attention, mémoriser, tenter de comprendre, réfléchir, imaginer ou planifier; cela donnera des modèles à votre jeune et lui apprendra que ce n’est pas grâce à une pensée magique que vous réussissez, mais plutôt parce que vous mettez en place des moyens efficaces dans votre tête.

Bon été!