Blogue

  • Home
  • Qu’est-ce que l’estime de soi?

Qu’est-ce que l’estime de soi?


Par Amira Amane, psychologue et neuropsychologue

Superhero

Ce concept très à la mode a été utilisé à toutes les sauces dans les dernières années. Il est temps de remettre les pendules à l’heure et de se donner une définition commune pour mieux comprendre ce que c’est et ainsi pouvoir travailler à l’améliorer.

L’ « estime » est un concept qui s’apparente beaucoup à un jugement, à une évaluation qu’une personne fait d’elle-même. Cette évaluation est généralement faite en fonction de comparaisons entre la personne et son entourage pour vérifier si l’on est bien dans la norme. Il n’est donc pas rare que cette évaluation se base sur des questions telles que « Est-ce que je suis aussi bon que les gens de mon âge? » « Est-ce que j’ai bien atteint les objectifs qu’on m’avait donnés? » ou « Est-ce que les autres m’approuvent ou me démontrent une forme de validation? »

Ensuite, il faut aussi comprendre que le « soi » inclue beaucoup de choses : non seulement les intérêts, les valeurs et les compétences d’une personne, mais aussi son statut dans sa famille, son statut dans la société, la quantité et la qualité de ses relations avec les autres, ses possessions, ses connaissances et son histoire.

Par conséquent, une mauvaise estime de soi est un problème multifactoriel qui peut provenir de différentes sources.

De plus, il faut comprendre qu’une mauvaise estime de soi ne se limite pas nécessairement à une « faible » estime de soi. Se croire supérieur aux autres alors qu’on ne l’est pas ou se croire excellent dans un domaine alors qu’on peine à réussir sont aussi des exemples de mauvaise estime de soi puisque l’évaluation que la personne fait d’elle-même ne correspond pas à la réalité.

Une mauvaise estime de soi est un jugement par rapport à soi-même qui est trop loin de la réalité, que ce soit dans le pôle positif ou négatif.

Travailler à améliorer l’estime de soi revient donc à dire qu’il faut équilibrer l’évaluation que la personne se fait d’elle-même pour qu’elle soit ajustée à la réalité. Au final, une personne aillant une bonne estime de soi devrait être capable 1) de nommer ses forces sans s’enfler la tête et 2) de reconnaître ses zones de faiblesses sans se dévaloriser. Voilà donc le délicat travail qu’un psychologue peut vous aider à accomplir si vous sentez que vous ou vos proches avez des problèmes « d’estime de soi ».