Blogue

  • Home
  • L’orientation; le choix de carrière à travers les étapes de vie.

L’orientation; le choix de carrière à travers les étapes de vie.

Par Andrée Bourassa, conseillère en orientation.

Lorsque que je dis à quelqu’un que je suis conseillère d’orientation, j’ai droit à quelques anecdotes. On me raconte alors qu’un conseiller d’orientation au secondaire leur a dit qu’ils ne pourraient réussir à l’université et qu’aujourd’hui, ils sont avocats ou enseignants. Rarement, j’ai eu l’inverse. Cependant, un jour, une maman m’a raconté qu’un conseiller d’orientation avait beaucoup aidé son garçon. Le conseiller d’orientation avait bien saisi qui était son fils et les échanges entre eux lui avaient redonné confiance et aujourd’hui, il est devenu un comédien reconnu.

Les attentes sont grandes envers les conseillers d’orientation; on veut qu’ils soulagent notre anxiété face à nos choix et qu’ils nous disent quoi faire en espérant qu’ils ne se trompent pas.

Chaque jour nous avons à faire des choix. Parfois ils sont faciles et d’autres fois, tout se complique. Les études au secondaire mettent les jeunes devant les premiers choix engageant leur avenir. Ces moments sont chargés d’anxiété, d’émotions diverses et de questionnements. Toutes ces émotions et les attentes de l’entourage viennent brouiller les pistes, la réflexion, l’exploration de soi et l’exploration des possibilités. Dans un contexte comme cela, les informations que l’on donne ne sont pas toujours bien comprises. On prend parfois un défi à relever comme un choix à éviter.

bulle dialogue nuage vert - metiersCe moment d’errance, comme le décrit Michèle Roberge[1], est inconfortable et demande que la personne soit accompagnée pas seulement par un conseiller d’orientation, mais aussi par son entourage. Il demande du temps, ce que nous ne nous donnons pas. Nous cherchons plus souvent des réponses rapides et toutes faites.

Ce premier choix est un premier pas dans une direction que l’on prend; il n’est pas une fin. Il est important de faire place à ses rêves et à ses intuitions tout en tenant compte de ses réussites, de ses intérêts et de ses expériences. Par la suite, au cours des années et avec notre vécu, nous préciserons ou referons nos choix et avec le temps, ceci constituera notre cheminement de carrière.

Louis Garneau, celui qui est derrière la marque des vêtements de sport, disait en parlant des choix de carrière :

«Un choix de carrière ne se fait pas  en quelques jours AU CONTRAIRE! C’est en traversant des périodes d’hésitations, en suivant ses intuitions, en croyant à ses rêves et en écoutant les conseils de personnes averties que l’on réussit à donner une orientation à sa vie.»[2]

Le regard en arrière nous permet de tracer le chemin parcouru et met en lumière ce que nous avons réalisé avec ses essais et ses erreurs, ce que nous ne pouvions faire au début de notre parcours. Nous avons pris de la maturité et de la sagesse.

Les premiers choix sont insécurisants et l’accompagnement du conseiller d’orientation nous aide à faire face aux défis qui nous attendent. Par la suite, cet accompagnement nous aidera à revoir nos décisions et à les ajuster à notre contexte de vie et aux opportunités qui se présentent. Il nous offre l’occasion d’être à l’écoute de soi et à trouver ce qui nous permettra de continuer à nous réaliser. Jacques Languirand disait : « l’objectif n’est plus de réussir dans la vie mais de réussir sa vie.»[i]

—————————————————————————————————————————————–

[1] Tant d’hiver au cœur du changement, Michèle Roberge. Édit. Septembre 1998

[2] S’orienter malgré l’indécision, Isabelle Falardeau/Rolland Roy. Édit. Septembre 1999

[i] Articles de Denis Pelletier dans la revue Orientation, orientation et société, septembre 2014 et janvier 2015.