Danielle Bertrand-Poirier, orthopédagogue, conférencière, consultante et formatrice en gestion mentale

Danielle détient une maîtrise de recherche de l’Université de Montréal, une formation en Gestion Mentale d’Angers, une formation de superviseure de l’Université du Québec à Montréal et elle est membre de l’Association des Orthopédagogues du Québec(3). Très engagée professionnellement, son parcours témoigne de sa participation à de nombreuses formations et de son investissement personnel dans de nombreux comités.

Danielle a œuvré dans le milieu scolaire publique primaire et secondaire où son rôle a consisté à développer des moyens pour aider des élèves en difficulté à mieux apprendre, à collaborer avec les enseignants et des professionnels ainsi qu’à communiquer avec des parents. En 2003, toujours aussi passionnée par son travail, elle a commencé à offrir des services privés en orthopédagogie. Parallèlement, elle a amorcé la supervision de stagiaires à l’Université de Montréal.

Ce qui caractérise Danielle, c’est sa passion et sa confiance inébranlable dans la capacité d’apprendre de chaque personne. Ses interventions sont basées sur l’estime de soi, la mise en projet et la prise de conscience des moyens à mettre en œuvre pour mieux apprendre. Le transfert des apprentissages et les liens à établir avec la vie quotidienne sont primordiaux. Sa devise est la suivante: ”Apprendre à mieux se connaître pour mieux apprendre.”

Cette orthopédagogue intervient auprès des élèves du primaire, des adolescents et des jeunes adultes ayant des difficultés ou un trouble d’apprentissage (dyslexie, dysorthographie, dysphasie, dyscalculie …) et/ou des difficultés dans les fonctions cognitives. Elle privilégie une approche systémique et humaniste, puis accorde une grande importance au travail en collaboration avec les parents et les intervenants.

Au cours de sa carrière, Danielle a été professeure invitée à l’UQAM de 2008 à 2013 où son rôle a consisté à assurer des fonctions d’encadrement, de coordination et de supervision au sein du programme d’enseignement en adaptation scolaire et sociale au D d’éducation et formation spécialisées, et ce, après avoir remplacé la responsable pédagogique des stages en adaptation scolaire l’U de M de janvier à juin 2008.

Elle a donné des conférences, entre autres, à Louveciennes en France (2015), fait une présentation à un colloque à Liège en Belgique (2016), au congrès de l’AQETA(6), donné des formations, entre autres, à Bathurst au Nouveau-Brunswick, offert des ateliers, guidé des groupes de suivis en formation, participé au panel de discussion lors de la journée d’étude du Comité des programmes de formation à l’enseignement de l’UQAM (2013) et agit à titre de consultante dans divers comités universitaires dont des comités de liaisons pour les stages et l’évaluation de programme. En outre, elle été coauteure de la série de 4 livres intitulée «La gestion mentale au cœur de l’apprentissage» édités chez Chenelière éducation, écrit des articles et reçu un prix de reconnaissance de la commission scolaire des Grandes-Seigneuries pour le document «Pour une meilleure intégration de la gestion mentale en classe» conçu en collaboration avec des enseignantes.

Ayant à cœur les droits et le bien des jeunes, Danielle s’est impliquée bénévolement pendant de nombreuses années en offrant des conférences et en assumant, entre autres, des fonctions de présidente de l’Association québécoise des troubles d’apprentissage section Montérégie (2013 à 2015) et du Conseil québécois de l’enfance et de la jeunesse après avoir siégé au conseil d’administration.

La recherche du mieux-être commence par un rêve
et avec votre aide, nous fixerons les jalons pour y arriver.